Menu Terrena

  • fr
  • en

twitter2 yt-brand-yt-stackedlogo in

Conférence d’Hubert Garaud au CDLA

Mardi 19 janvier, Hubert Garaud, président de Terrena, animait une conférence auprès du Conseil de développement de Loire-Atlantique dans le cadre du cycle de réflexion « Une Terre pour nourrir le Monde ».

 

Le Conseil de Développement de Loire-Atlantique (CDLA) est un lieu d’expression de l’intelligence collective sur l’avenir du département. C’est une instance de réflexion prospective, un espace de concertation et de co-création, qui favorise les rencontres, les échanges et la mutualisation des connaissances sur des sujets qui conditionnent à moyen ou long terme l’avenir de la Loire-Atlantique.

 

Créé en 2005, le Conseil de développement de Loire-Atlantique formule des avis et des propositions pour chaque thème abordé, auprès des élus du Conseil Général. 

 

« Créer un lien direct entre agriculteurs et consommateurs »

 

Il accueillait ce mardi 19, Hubert Garaud, président de Terrena, venu partager devant une centaine de personnes la vision de Terrena sur l’agriculture de demain. Au terme des nombreux échanges qui ont ponctué l’après-midi, il a appelé au dialogue entre agriculteurs et consommateurs.

 

« Chez Terrena, nous pensons qu’il faut rétablir un lien le plus direct possible entre celui qui produit et celui qui consomme. Ce lien a trop souvent été rompu dans le passé avec beaucoup trop d’intermédiaires avec le consommateur. Aujourd’hui, nous prenons en main notre destin et nous souhaitons inventer une véritable coopération entre agriculteurs et consommateurs !»

 

 

 

« Les consommateurs rejettent aujourd’hui l’idée de produits ou services standards : il ne s’agit plus de vendre un produit un jour, mais de construire un lien de confiance, durable et transparent entre eux et les marques. Un grand nombre de start-up propose de nouveaux services et de nouvelles applications pour mieux manger. Nous devons être à l’écoute de ces évolutions. Les agriculteurs ne doivent pas avoir peur de ces changements et au contraire, saisir ces nouvelles opportunités de créer du lien avec la société. L’innovation et le partage sont dans l’ADN des agriculteurs. Il faut nous en servir pour être plus agile, être à l’écoute des consommateurs et leur proposer de nouvelles formes de relations ! »

 

Interview d’Hubert Garaud à l’issue de la conférence 

 

 

 

 

La prochaine conférence du CDLA se tiendra le 23 février prochain sur le thème de la sécurité alimentaire et sera animée par Marion Guillou, présidente d’AVFF-Agreenium. Plus d’informations sur le site du CDLA