Menu Terrena

  • fr
  • en

twitter2 yt-brand-yt-stackedlogo in

Vigilance sur les tournesols sauvages

Dès leur apparition, les tournesols sauvages doivent être éradiqués sous peine de compromettre la valorisation de la culture et sa place dans la rotation.

 

 

Prenez garde aux tournesols un peu fous !Face à la recrudescence de tournesols sauvages dans les secteurs historiques de la culture du tournesol, la vigilance est de mise. 

 

Dans les secteurs historiques de la culture du tournesol, la présence de tournesols sauvages est en nette progression depuis plusieurs années avec des parcelles où la récolte de tournesol est devenue impossible.

 

 

 

L’origine peut provenir de pollutions accidentelles de semences ou de pollutions par des tournesols utilisés comme décoration florale dans les jardins, les graines étant ensuite disséminées par les oiseaux et le matériel de récolte.

 

Nous pourrions penser que cela ne concerne que ces secteurs mais, ça et là, la présence de quelques pieds observés au cas par cas laisse présager de gros problèmes à l’avenir si l’agriculteur n’y prend pas garde dès les premières observations. La vigilance doit être de mise dans toutes les exploitations productrices de tournesol.

 

Les critères de reconnaissance des tournesols sauvages sont les suivants :

 

La confusion est parfois possible avec des plantes polyflores ou des repousses de tournesol. Dans ces cas, les plantes sont d’une hauteur similaire à la variété cultivée avec la présence d’un capitule principal plus développé et la maturité des fleurs est homogène.

 

Quelle conduite tenir en cas d’observation?

 

Parcelles sans présence historique :

  • Si apparition de quelques pieds, souvent en bordure, les arracher manuellement dès leur apparition au dessus de la végétation.
  • Si présence de plantes avec graines formées, arracher et retirer de la parcelle pour destruction.

 

 

Parcelles moyennement infestées (quelques ronds) :

  • Utilisation possible des solutions Clearfield ou Express Sun mais ne pas laisser un seul pied monter à graines dans la parcelle et en bordure.
  • Si présence de plantes avec graines formées, arracher et retirer de la parcelle pour destruction.

 

Parcelles fortement infestées (présence observée sur plus de 50% de la parcelle) :

  • Ne pas utiliser de variétés Clearfield ou Express Sun, le risque de transfert de résistance est trop fort.
  • Arrêt du tournesol pendant 10 ans minimum.
  • Désherber les repousses dans les autres cultures, (notamment le maïs).
  • Ne pas laisser des repousses sur les bordures de parcelles.
  • Profiter de l’interculture pour faire des faux-semis.

 

Hubert Brunet