Menu Terrena

  • fr
  • en

twitter2 yt-brand-yt-stackedlogo in

Fusion votée entre Terrena et Normandie Bovins

Les adhérents de Normandie Bovins et de Terrena, réunis respectivement en assemblée générale extraordinaire les 23 et 30 mai derniers, ont approuvé les résolutions du projet de fusion de leurs deux coopératives à hauteur de 80 % par les adhérents de Normandie Bovins et à 96 % par ceux de Terrena.

 

 

Cette large approbation démontre la pertinence et la complémentarité du rapprochement entre les deux coopératives. A l’issue de cette fusion qui sera effective le 30 juin prochain, les 800 adhérents de Normandie Bovins deviendront adhérents de Terrena, membres de sa section bovine. « Nos adhérents ont massivement fait le choix de rejoindre Terrena sur la base du projet qui leur a été présenté. En réunissant nos forces, nous allons pouvoir valoriser les productions de notre territoire via La Nouvelle Agriculture et disposer des leviers de croissance nécessaires pour demain ».  

 

 

Cette fusion s’inscrit dans la poursuite des relations partenariales entretenues entre les deux coopératives depuis 2008 avec l’adhésion de Normandie Bovins à l’union de coopératives Ter’Elevage. Ce projet se veut une véritable opportunité de redonner de la valeur à la filière bovine en lien avec les attentes des consommateurs. Il s’agit de construire un projet de proximité qui sécurise l’économie des producteurs pour leur permettre d’investir dans leurs élevages et d’innover au service de la qualité.

 

 

En créant de la valeur pour les filières et pour les territoires, le projet La Nouvelle Agriculture de Terrena fédère depuis plusieurs années de nombreux acteurs du Grand Ouest. Cette fusion avec Normandie Bovins constitue une nouvelle étape. Terrena étendra dorénavant son animation territoriale sur la Normandie et fera bénéficier aux adhérents en place une offre de produits et services innovants et à valeur ajoutée. 

 

Rodolphe Leroy, président de Normandie Bovins et Hubert Garaud, président de Terrena