Menu Terrena

  • fr
  • en

twitter2 yt-brand-yt-stackedlogo in

Relations écoles

La Nouvelle Agriculture® est le moteur de Terrena. Pour être innovant et savoir anticiper les enjeux de demain, nous considérons les « relations écoles » comme un axe prioritaire de notre politique RH.

 

C’est pourquoi, nous accompagnons chaque année de nombreux stagiaires et alternants dans leur développement professionnel.

 

Dans cet esprit, nous nous engageons dans une relation de partenariat auprès de grandes écoles d’ingénieurs, d’écoles de commerce et d’universités. Terrena participe aux différentes actions de nos écoles partenaires (forums, tables rondes métiers, animation de conférences, ateliers recherche d’emploi, visites de sites du Groupe).

 

Notre diversité de métiers nous permet d’intégrer des cursus de formation variés du CAP au Bac+5.

 

Venir chez Terrena pour son stage ou son contrat en alternance, c’est avoir l’opportunité de travailler sur des missions motivantes et participer à un projet d’entreprise innovant.

 

 

Vous êtes curieux et avez envie d’apprendre ? Rejoignez-nous ! 

 

 

 

Nos partenariats

 

 

 

logo_agrocampus-ouest logo_Gesa_baseline

 

 

Une chaire école - entreprise dédiée à l’Agriculture Ecologiquement Intensive (AEI)

 

Terrena, deux coopératives (Agrial et Triskalia) et trois grandes écoles (Agrocampus Ouest, Groupe Esa et Oniris) ont décidé de créer une chaire école – entreprise dédiée à l’Agriculture Ecologiquement Intensive (AEI).

 

logo-chaire-agricultureSituées au cœur du premier bassin de production agricole d’Europe, les trois entreprises coopératives consacrent, au total, plus d’un million d’euros sur 5 ans au financement de programmes d’enseignement et de recherche élaborés au sein des trois grandes écoles.

 

Elle a pour principales missions de contribuer à former à l’AEI les actuels et futurs acteurs du monde agricole, agriculteurs et salariés et de développer une recherche performante sur les innovations de l’AEI.

 

L’ambition des acteurs de ce projet est de créer un pôle d’excellence dans l’Ouest de la France qui permette aux agriculteurs et aux entreprises d’intégrer l’environnement et l’écologie comme véritables leviers de compétitivité pour l’agriculture du Grand Ouest et de mieux répondre aux préoccupations des consommateurs et des citoyens.