Menu Terrena

  • fr
  • en

twitter2 yt-brand-yt-stackedlogo in

6304, 6304, laura-header, laura-header.jpg, http://www.terrena.fr/wp-content/uploads/laura-header.jpg, , 9, , , laura-header, 2015-09-14 13:54:12, 2015-09-14 13:54:12, image/jpeg, image, http://www.terrena.fr/wp-includes/images/media/default.png, 1600, 400, Array

Notre responsabilité sociale

Véritable point de renforcement de la performance collective, notre politique de Ressources Humaines repose sur 4 enjeux prioritaires : développer une « culture Terrena », dynamiser le territoire, développer le management, anticiper les métiers de demain. Elle donne une priorité absolue à la prévention Santé & Sécurité.

 

 

Safety First

La prévention Santé & Sécurité est une priorité absolue pour la coopérative, comme en témoigne la nouvelle politique Sécurité Groupe « Safety First » impulsée en 2014, véritable marqueur de la stratégie La Nouvelle Agriculture®. L’organisation de cette politique dans son ensemble et la formation doivent rendre l’accident impossible.

 

Cette nouvelle politique « Safety First » a été mise en place tout au long de l’année 2014. Elle est menée par le Réseau Sécurité Terrena, animée par le Directeur des Opérations,l’équipe Sécurité Groupe et quatre coordinateurs Sécurité Pôle (pour Gastronome, Elivia, le pôle Végétal spécialisé et le pôle Amont). Ces coordinateurs travaillent eux-mêmes en lien avec des correspondants Sécurité désignés par site ou par activité.

 

A terme, tous les sites seront dotés d’un correspondant Sécurité. Ces derniers assurent la mise en place des actions sur le terrain, en lien avec les managers. Cette gouvernance en cascade permet de déployer la démarche à tous les niveaux du Groupe et assure un traitement en profondeur des problématiques de Sécurité en allant identifier les 60 000 situations dangereuses annuelles à l’origine de nos accidents du travail.

 

Instauration de rituels Sécurité

Des rituels Sécurité ont été instaurés : thème abordé en premier lors des comités de direction et séminaires ; échanges fréquents entre les différents membres du Réseau Sécurité ; ou encore définition d’un planning d’audit interne. Un référentiel a été développé par le responsable Sécurité Groupe pour évaluer les sites selon 10 axes. Afin de piloter la Sécurité en amont, un reporting mensuel sera effectué dès 2015 pour chaque site, selon des indicateurs « Safety First » régulièrement révisés.

 

La Sécurité, l’un des trois premiers postes de dépense en matière de formation.

Avec la mise en place de Safety First , nous développons une réelle « Culture de la Sécurité ». 6 actions prioritaires ont été définies pour 2015 afin d’associer les progrès sur la Sécurité à des améliorations techniques d’une part, mais aussi à une gestion centrée sur les hommes, via la sensibilisation et la formation :

 

  • Amélioration des procédures d’accueil de nos saisonniers et de nos intérimaires ;
  • Déploiement des EPI sur l’ensemble des sites où ils sont nécessaires ;
  • La Conduite Routière chez Terrena ;
  • Le traitement de l’amiante chez Terrena ;
  • Déploiement de l’outil de pilotage de la sécurité ( Evaluationdes risques et indicateurs ) ;
  • Les nouveaux équipements et les précautions Sécurité.

 

Depuis 2008, la Sécurité est l’un des trois premiers postes de dépense en matière de formation.

 

Accords collectifs

Les nombreux accords collectifs mis en place au sein du Groupe ou de l’UES Terrena sont le marqueur du bon climat social qui existe dans l’entreprise.

 

accords

 

Accord intergénérationnel

Convaincus qu’instaurer une bonne synergie entre les générations est un moyen efficace de collaboration et d’adaptation aux évolutions des métiers, nous avons signé le 11 novembre 2013 un accord intergénérationnel ayant pour but de :

 

  • faciliter l’insertion durable des jeunes par leur accès à un contrat à durée indéterminée,
  • favoriser l’embauche et le maintien dans l’emploi des travailleurs seniors,
  • assurer la transmission des savoirs, connaissances et compétences

 

Cet accord s’inscrit dans une démarche de Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences. L’accord intergénérationnel fixe un objectif de 20 % d’embauches par an de jeunes de moins de 30 ans en CDI. Des actions comme la mise en place d’un parcours d’accueil, la mise à disposition d’un référent ou encore la réalisation d’entretiens de suivi facilitent leur bonne intégration.

 

De plus, nous encourageons les jeunes en apprentissage et/ou professionnalisation via la mise en place de partenariats avec des Ecoles de formations supérieures. A ce titre, nous pouvons citer les exemples du Groupe ESA, d’Agro-Campus Ouest, ou encore d’ONIRIS, avec qui nous entretenons des relations fidèles.

 

Afin de favoriser le maintien dans l’emploi, nous privilégions la mobilité interne. Nous nous engageons à mettre en oeuvre les mesures nécessaires pour maintenir le taux d’emploi des salariés de 55 ans et plus à 12 % de notre effectif global. Sous certaines conditions, l’accord intergénérationnel prévoit que nous leur consacrions chaque année 5 % du volume des recrutements en CDI ou CDD.

 

Formation

formaLa formation est un outil au service de la politique de Gestion des Ressources Humaines.

 

Elle est donc au service d’une stratégie liée à l’activité et doit permettre à nos collaborateurs d’être plus efficaces. Cette année encore, les dépenses de l’UES Terrena en matière de formation sont 3 fois supérieures à ses obligations.

 

 

En 2014, 30 105 heures de formation ont été dispensées sur les coopératives et 1 440 personnes ont suivi au moins une formation.