Menu Terrena

  • fr
  • en

twitter2 yt-brand-yt-stackedlogo in

Terrena et Système U poursuivent leur partenariat

Un an après la signature d’un partenariat inédit entre Terrena et la coopérative Système U , pour le lancement du porc La Nouvelle Agriculture® sous la marque U, les deux parties prenantes poursuivent leur démarche avec le lancement du lapin U Nouvelle Agriculture®.

 

Le Porc Nouvelle Agriculture®, un produit de qualité chez Système U plébiscité par les consommateurs.

 

Signature TERRENA-Sysreme U lapins-7

Vincent Robin, directeur général adjoint Gastronome, Pascal Millory, directeur commercial Système U et Hubert Garaud, président de Terrena

Depuis le 4 mars 2014, les consommateurs ont pu retrouver 10 références en découpe de Porc U La Nouvelle Agriculture® auxquelles se sont ajoutées dès avril 2014, 4 références de saucisserie sans colorant. La gamme a également été complétée en octobre dernier avec onze nouvelles références de saucisserie sans colorant.

 

Ainsi, ce sont au total 35 200 porcs charcutiers qui ont été valorisés dans le cadre de cette filière en 2014, soit 840 tonnes commercialisées de mars à décembre 2014. Pour 2015, Terrena en prévoit près de 2000 tonnes, soit 52 000 porcs (l’équivalent de 1 000 porcs par semaine).

 

 

Le lapin, deuxième filière du partenariat Système U / Terrena

Grâce au succès du Porc U La Nouvelle Agriculture®, Système U et le groupe coopératif Terrena ont décidé de renouveler la démarche, le 5 janvier dernier, sur la filière lapin. Son déploiement se fera en deux étapes : en 2015, les deux références seront disponibles sur les régions Ouest et Nord-Ouest, puis la filière sera étendue aux régions Est et Sud dès janvier 2016.

 

Tout comme pour le Porc, les relations commerciales reposeront également sur de vraies relations partenariales ; les éleveurs de la coopérative mettront en place la production selon un cahier des charges précis : Terrena-via Multilap- s’assurera de la découpe et du conditionnement des produits et Système U les vendra. Le nombre d’intermédiaires et d’étapes depuis l’élaboration jusqu’au cheminement des produits sera ainsi limité pour assurer une relation plus directe de l’agriculteur au consommateur.

 

Largement inspirée du modèle anglo-saxon ou allemand et des contrats tri-partites, la contractualisation Terrena / Système U sur le Lapin repose sur :

 

Le Lapin U La Nouvelle Agriculture®, un produit de qualité

Cette gamme compte pour l’instant deux références incontournables pour le rayon Boucherie Volaille : le lapin entier découpé sans tête et le demi-lapin sans tête sans foie. Ces produits s’adressent à des consommateurs attentifs aux conditions de production et aux modes d’élevage mais qui souhaitent accéder à de la viande de qualité à des prix accessibles.

 

Concrètement, le Lapin U La Nouvelle Agriculture® est un animal nourri selon le cahier des charges Bleu-Blanc-Cœur à base de luzerne et de graines de lin, sans OGM (<0.9%) et sans antibiotiques du sevrage à l’enlèvement. Ces particularités sont mises en avant sur l’étiquette produit via la présence de logos mettant en avant ces « plus » produits.

 

Une trentaine d’éleveurs travaillent quotidiennement à l’amélioration de leur cahier des charges et la coopérative met en œuvre un plan de progrès visant sous un délai de cinq ans à l’amélioration des pratiques en élevage principalement au regard des enjeux de bien-être animal. Le respect du cahier des charges par les éleveurs est validé par des audits effectués par un organisme indépendant mandaté par Terrena.

 

« La démarche est déjà concrètement initiée avec 37 éleveurs. Notre volume prévisionnel pour cette année est d’environ 200 tonnes soit 156 000 lapins par an et notre volonté est de doubler les chiffres à l’horizon 2016 soit 380 000 lapins par an » précise Marc Réveillère, Président du groupement lapin chez Terrena.