Menu Terrena

  • fr
  • en

twitter2 yt-brand-yt-stackedlogo in

Terrena, Terrena Poitou et la CAM engagent un projet de fusion et de renforcement de la valorisation de leurs territoires

Les conseils d’administration de Terrena, de Terrena Poitou et de la CAM annoncent l’engagement d’un processus de fusion des 3 coopératives en vue d’accélérer le développement de la valeur ajoutée pour les adhérents sur leur territoire. Ce projet fédérateur s’inscrit dans la logique des adhésions de Terrena Poitou en 2004 et de la CAM en 2015 auprès de la coopérative Terrena, en constituant au sein de cette dernière des sections autonomes.

 

Après avis des Instances Représentatives du Personnel et autorisation de l’Autorité de la Concurrence, ce projet sera présenté aux adhérents lors des assemblées de sections des 3 coopératives en novembre prochain et soumis au vote des assemblées générales extraordinaires des 3 coopératives en décembre 2017. Ce projet proposera donc la fusion des coopératives Terrena Poitou et CAM au sein d’une seule entité, la coopérative Terrena.

 

 

Il prévoit une refonte de l’organisation politique et opérationnelle en 5 territoires, pilotés par un conseil de développement territorial. En revisitant ainsi son organisation territoriale, Terrena vise à renforcer la proximité avec les adhérents, notamment en donnant plus de poids aux territoires et aux projets de développements de filières. En fédérant les énergies sur son territoire autour de La Nouvelle Agriculture®, Terrena favorise l’émergence d’une dynamique coopérative globale dans le Grand Ouest.

 

 

Ce projet de fusion permettra un accès facilité pour les agriculteurs adhérents aux nouvelles solutions innovantes, créatrices de valeurs, proposées par Terrena, d’accélérer le déploiement de La Nouvelle Agriculture®, sur chacun des territoires et de structurer davantage les filières afin d’adapter les modèles de production de Terrena, vers plus de valeur, d’efficience et d’agilité au service du revenu des adhérents.

 

 

Comme l’indique Ivan Leclerc, Président de la CAM : « Dans un contexte de mutation agricole où la compétitivité et l’innovation sont de mise, il nous a semblé important de continuer à renforcer nos relations après deux ans d’adhésion de la Cam à Terrena. Nos objectifs sont clairs : renforcer la proximité et nos liens avec nos adhérents, apporter un service toujours plus performant et surtout créer la valeur ajoutée qui nous manque sur nos exploitations. C’est au travers d’une nouvelle organisation coopérative et de La Nouvelle Agriculture que nous comptons  réussir ce projet. »

 

 

Comme l’indique Philippe Villain, Président de Terrena Poitou : « Après 13 ans d’adhésion de Terrena Poitou à Terrena en section autonome, il nous semble nécessaire aujourd’hui de mener ce projet pour encore plus de cohérence et d’efficacité sur nos territoires. D’une activité uniquement céréalière, nous allons pouvoir mener une approche plus globale et transversale sur l’ensemble des activités du groupe ».

 

 

Comme l’indique Hubert Garaud, président de Terrena : « Terrena réaffirme son attachement fort à un modèle coopératif, de proximité et adapté aux mutations en cours et aux nouvelles réalités. Nous sommes une coopérative polyvalente, le resterons et défendrons la diversité de chacun de nos territoires. Terrena n’a pas vocation à imposer un modèle unique à ses adhérents, mais à s’adapter aux différentes filières, aux différents modèles durables d’exploitations et reconnaitre la diversité des objectifs des adhérents. Nous voulons démontrer ensemble par ce projet qu’en fédérant les énergies et en mutualisant les compétences, nous avons la capacité de créer davantage de valeur pour nos filières et de faire de nos territoires, des territoires d’avenir et porteur d’une vision positive pour l’agriculture. »