MENUMENU
Menu Terrena

  • fr
  • en

twitter2 yt-brand-yt-stackedlogo in

6298, 6298, julien-header, julien-header.jpg, http://www.terrena.fr/wp-content/uploads/julien-header.jpg, , 9, , , julien-header, 2015-09-14 13:49:41, 2015-09-14 13:49:41, image/jpeg, image, http://www.terrena.fr/wp-includes/images/media/default.png, 1600, 400, Array

Notre ancrage territorial

Statutairement attachée à un territoire, la coopérative agricole n’est ni « opéable », ni délocalisable. Elle assure la collecte des productions agricoles, contribue à l’animation de la vie locale, au maintien et à la valorisation des savoir-faire ruraux et à la création d’activités qui créent de la valeur et de l’emploi pour son territoire (usine de transformation, centre de recherche, stockage et plate-forme logistique, etc.).

 

Le modèle coopératif, par ses valeurs et ses atouts, est un modèle universel qui offre la possibilité d’entreprendre autrement et de participer activement au développement du tissu économique et social de son territoire.

 

Agir pour le développement territorial local

Plus de 470 sites sont implantés sur le territoire de la coopérative Terrena qui est situé au cœur du bassin agricole de l’ouest de la France (Pays de Loire, Normandie, Nouvelle-Aquitaine et Bretagne) – première zone agricole d’Europe. 

 

Grâce à cet important ancrage, Terrena joue un rôle important dans le développement économique et social de son territoire et agit pour l’économie réelle en développant et en pérennisant ses liens avec les consommateurs et toutes les parties prenantes, au plus près des exploitations.

 

Important employeur sur son territoire grâce à une diversité d’univers métiers, Terrena compte aussi 70 sites en France et l’international, relais de croissance pour créer de la valeur ajoutée et exporter ses savoir-faire.

 

Une organisation par territoire, au plus près de nos adhérents 

 

Suite à la fusion avec la CAM et Terrena Poitiou, le conseil d’administration de Terrena, présidé par Hubert Garaud et en lien avec le comité exécutif dirigé par Maxime Vandoni, a décidé de revisiter l’organisation opérationnelle de la coopérative dans le but de renforcer la proximité avec les adhérents, notamment en donnant plus de poids aux territoires et aux projets de développements de filières.

 

Cette organisation définit 5 territoires, pilotés chacun par un conseil de développement territorial. Véritable instance de proximité, en lien avec la gouvernance de Terrena, ces conseils sont composés d’élus représentatifs du territoire et de la diversité des productions. Ils sont présidés par des agriculteurs associé à un directeur pour assurer le déploiement opérationnel de la stratégie sur son territoire. 

 

Grâce à cette nouvelle organisation coopérative, Terrena a la capacité d’apporter à ses agriculreurs coopérateurs un service toujours plus performant et de faire de ses territoires, des territoires d’avenir et porteur d’une vision positive pour l’agriculture