Menu Terrena

  • fr
  • en

twitter2 yt-brand-yt-stackedlogo in

6420, 6420, AT--oies-C, AT-oies-C.jpg, http://www.terrena.fr/wp-content/uploads/AT-oies-C.jpg, , 9, , , at-oies-c, 2015-09-14 16:06:25, 2015-09-14 16:06:25, image/jpeg, image, http://www.terrena.fr/wp-includes/images/media/default.png, 1600, 400, Array

Production Palmipèdes gras : une filière gagnante sur la régularité

L’ensemble de l’activité gavage affiche un bilan technico-économique en progrès. Ses principaux facteurs de réussite ? La qualité et la régularité des canards prêts à gaver.

 

 

 

Un débouché durable et valorisant

Terrena, partenaire des 2 leaders nationaux : Delpeyrat et Euralis Gastronomie

 

morceauxLa filière canards gras reste avant tout française, avec plus de 90 % de la production et 80 % de la consommation réalisée dans l’hexagone.

Avec ses partenaires Delpeyrat sur la zone Poitou-Charentes, et Euralis Gastronomie au nord, Terrena travaille au développement de la filière. Le travail réalisé en PAG a permis d’accroître la marge unitaire de 42 % en 5 ans.

 

 

 

 

Contribuer au développement de La Nouvelle Agriculture®

La mise en place des pipettes a permis une économie d’eau de 30 % en évitant le gaspillage. De plus, cette solution permet d’autres gains : économie de litière et moins de problèmes de pathologie grâce à une eau toujours de qualité.

 

pipetteColette TIJOU de l’EARL TIJOU-FROGER
Eleveuse à CHEMILLE (49)

« L’arrivée des pipettes a amélioré l’ambiance des bâtiments. J’ai également moins de souci de rappage (perte des plumes du bréchet), ce qui me permet de mieux valoriser mes canards. Lors du démarrage des canetons, j’ai une meilleure répartition des points d’eau ».

Un accompagnement technique de qualité et de proximité

 

Avec une trentaine d’adhérents, la taille du groupement permet une bonne réactivité pour répondre aux évolutions souhaitées.

  • La charte bio-sécurité chez les éleveurs de PAG a été appliquée chez plus de 80 % des éleveurs la première année, avec la construction de 7 500 m² de bâtiments.
  • Une G.T.E de chaque lot est envoyée au producteur qui est ensuite analysé avec l’éleveur. Une visite avec le vétérinaire sanitaire est faite périodiquement pour compléter le travail. 
  • Le dossier d’un nouvel adhérent est pris en charge du dossier administratif jusqu’à l’achèvement des travaux.
  • Le travail de la commission et les réunions techniques complètent le dispositif technique par les échanges entre producteurs.

 

 

 

Contacts

Terrena, la nouvelle agriculture


Benoît PONTY

La Noëlle – BP 20 199
44155 Ancenis Cedex
Tél. : 02 40 98 90 00