Menu Terrena

  • fr
  • en

twitter2 yt-brand-yt-stackedlogo in

6298, 6298, julien-header, julien-header.jpg, http://www.terrena.fr/wp-content/uploads/julien-header.jpg, , 9, , , julien-header, 2015-09-14 13:49:41, 2015-09-14 13:49:41, image/jpeg, image, http://www.terrena.fr/wp-includes/images/media/default.png, 1600, 400, Array

Notre responsabilité environnementale

Du champ à l’assiette, nos activités reposent sur l’utilisation de ressources naturelles. Notre capacité à exister demain dépend de la façon dont nous saurons les utiliser. Innover au travers de l’AEI et optimiser notre utilisation des ressources naturelles nous permettent de considérer l’environnement comme un vrai levier de performance.

 

 

Continuer à développer l'Agriculture Ecologiquement Intensive

Terrena a investi dès 2008 des moyens importants en Recherche et Développement pour innover et proposer à ses adhérents de nouvelles techniques de production qui se fondent sur L’Agriculture Écologiquement Intensive (AEI). L’AEI fournit un cadre scientifique et technologique concret pour répondre aux enjeux d’une demande alimentaire mondiale croissante, dans le respect des écosystèmes et de l’environnement.

 

Agriculteurs, techniciens et ingénieurs sont mobilisés pour innover en utilisant le potentiel naturel des sols, en favorisant la biodiversité, en associant les cultures, en replaçant l’animal et son bien-être au coeur des pratiques d’élevage et en utilisant les ressources des écosystèmes pour économiser l’eau, l’énergie et limiter les intrants non renouvelables.

 

Il s’agit aussi de tirer parti des nouvelles technologies, d’essayer de nouveaux itinéraires agronomiques, ou de revisiter d’anciennes pratiquesLes solutions issues de notre recherche sont expérimentées et validées au sein des exploitations, par des agriculteurs Sentinelles de la terre®.

 

Terrena se donne pour mission de continuer à innover dans l’AEI avec ses moyens propres et en partenariats en testant en situation réelle ces solutions pour garantir leur faisabilité. La diffusion des nouvelles pratiques se poursuit au travers d’événements majeurs tels les Terrenales® (dernière édition en 2015) et chaque jour grâce aux Sentinelles de la terre® et aux techniciens Terrena qui accompagnent les adhérents dans leurs exploitations.

 

La surface déployée de Solutions-NA® consacrée aux productions végétales représente plus de 293 000 hectares.

 

La valorisation des déchets d’agrofourniture : un service aux adhérents

Afin d’accompagner au mieux nos adhérents dans la mise en place d’actions environnementales, nous organisons des collectes de déchets d’agrofournitures gratuites.

 

Nous comptons 82 sites de collecte en 2016. Les déchets sont ensuite valorisés par Adivalor. En 2016, les 14 200 adhérents-apporteurs ont permis de collecter 2 600 tonnes de déchets qui ont été recyclées par Adivalor.

 

 

 

 

Encourager et valoriser les actions de nos adhérents en matière de réductions de GES

AgriCO2® est un dispositif qui vise à encourager les agriculteurs à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre en leur permettant de quantifier les économies de CO2 réalisées dans leurs exploitations. Ce dispositif se base sur une étude réalisée en 2013 par l’INRA avec l’appui de l’ADEME qui a identifié dix groupes d’actions techniques ayant un impact positif pour réduire les rejets de CO2 par les pratiques agricoles.

A ce jour, le dispositif AgriCO2® repose sur 9 actions reconnues par l’ADEME, dont 2 nouvelles en 2016 :

 

  • développement de la méthanisation pour réduire les émissions de gaz à effet de serre liées au stockage des effluents d’élevage,
  • développement des surfaces de luzerne pour réduire les émissions de protoxyde d’azote et augmenter les ressources de protéines issues des exploitations.

 

Se donner lesmoyens de piloter desindicateurs agro-environnementaux robustes

Nous avons décidé d’étudier les exploitations adhérentes de Terrena avec lesquelles nous réalisons une part très importante de nos activités de production afin de les caractériser et de voir comment Terrena impacte leurs pratiques agricoles, d’un point de vue environnemental notamment.

 

Pour ce faire nous étudions les adhérents du dispositif Coop’Acteur® dont nous avons actualisé les données en 2016 1 .Plus de 45 % des exploitations regroupent plusieurs associés, ce qui explique la Surface Agricole Utile (SAU) moyenne des exploitations Coop’Acteurs® qui est de 126 hectares.

 

La proportion de prairies est importante dans notre système mixte polyculture-élevage. Elle représente en moyenne autour de 40 % de la SAU de l’ensemble des exploitations et 50 % pour les exploitations en production bovine (lait ou viande).

 

33 % des exploitations ont des surfaces de légumineuses pures (c’est-à-dire sans mélange) dans leur assolement. Près de 28 % des exploitations ont mis en place des couverts végétaux afin de préserver les sols.

 

 

Sur l’échantillon Coop’Acteurs®, dans 55 % des exploitations, Terrena réalise un conseil de plan de fumure (pour équilibrer la balance azotée), pour une surface concernée de près de 233 600 hectares. Pour les traitements phytosanitaires, nous effectuons un conseil chez tous les acheteurs de produits, avec une traçabilité sur toutes les parcelles concernées, comme l’exige la réglementation. Cela représente, chez les adhérents Coop’Acteurs®, une surface de près de 378 900 hectares. Le nombre de cultures dans l’assolement est également conséquent puisque 75 % des exploitations ont 4 cultures ou plus dans leur assolement.